Les épices, apportent-elles quelque chose à la santé?

Quand on a ouvert la route des épices vers l'Inde et la Chine, au XVème siècle, s'agissait-il seulement de confectionner des plats plus appétissants, ou aussi de compléter la gamme des produits phytothérapiques?

Les épices les plus consommées en France

La plupart sont importées.

  1. Le poivre.
  2. Le gingembre.
  3. Le safran.
  4. Le curcuma.
  5. Le piment.
  6. La canelle.
  7. La muscade.
  8. La girofle.
  9. La vanille.
  10. Le cumin.

Le curry est un mélange d'épices incluant curcuma, coriandre, gingembre, cumin, girofle, etc...

Les aromates

Ce sont des plantes consommées telles quelles ou séchées. Si on en fait de la poudre ou qu'on les transforme, alors cela devient des épices.

L'intérêt pour la santé

Les épices et aromates les plus consommés ont tous des bénéfices avérés pour la santé, connus depuis l'antiquité.

Le persil

Il stimule le fonctionnement rénal et la production d'urine, donc l'élimination des toxines. Mais on doit l'éviter quand on a des calculs rénaux. Il est surtout efficace sous forme d'infusion ou potions.
Il apporte un complément de vitamines et oligo-éléments.

Le piment

Il contient de la capsaïcine, un alcaloïde qui stimule les sucs gastriques et peut ainsi aider à la digestion.
Elle stimule également la production d'adrénaline et de noradrénaline, ce qui aide à brûler les sucres et les graisses stockées dans l'organisme: d'où un effet amaigrissant naturel...
On la croit aussi bénéfique contre le cancer les problèmes cardiaques.
En grande quantité, cet élément peut provoquer une sensation d'euphorie.  

L'ail

Les nombreux effets bénéfiques ont été dénombrés dans l'article qui lui est consacré, Ail et santé.
Son principal intérêt réside dans ses propriétés antiseptiques et antivirales, ou comme vasodilatateur.

La canelle

Elle est antioxydante et serait bénéfique contre l'hypertension. Son effet contre la glycémie est moins certain. On l'utilise quelquefois contre la diarrhée.
Des études ont aussi montré un effet de prévention contre le cancer du colon.
A dose excessive (ce qui est rare vu son prix) elle peut devenir toxique.

Le curcuma

A Okinawa on le consomme aussi souvent que le thé.
La médecine par les plantes l'utilise contre les maladies de la peau. C'est un anti-inflammatoire et un antioxydant.
Comme la canelle, il aide à prévenir le cancer du colon ainsi que la maladie d'Alzheimer. Il aide à supprimer les troubles digestifs.
En combinaison avec du poivre noir, ces effets sont augmentés.

Une étude à montré qu'un régime riche en curcuma, en une seule semaine, réduit de 30% la plaque amyloïde bêta dans le cerveau de patients qui souffrent de la maladie d'alzheimer. Il contribue à prévenir cette maladie.

Le thym et l'origan

L'origan est une plante antiseptique efficace contre le rhume, l'angine et contre certains staphylocoques. Son effet est plus fort sous forme d'huile essentielle.
Le thym a les même propriétés.
L'origan combat les maux d'estomac. Il a aussi un effet sedatif. Les doses doivent être limitées.

Le poivre

Ses effets sont contrastés.
Il aide à l'absorption du sélénium et des vitamines B.
Mais il serait très légèrement cancérigène.

La menthe

C'est une autre plante aux propriétés antiseptiques (d'où son incorporation dans les pastilles pour la gorge), et qui avec l'ail était un ingrédient du baume des pilleurs à l'époque des grandes épidémies.
Elle a aussi un effet aphrodisiaque.

Le gingembre

Il combat la migraine, est anti-inflammatoire, fait baisser le taux de cholestérol et élimine les graisses, combat les maux d'estomac, les insuffisances biliaires et pancréatiques.

Conclusion

Une cuisine épicée allie l'utile à l'agréable.