L'ail et la santé

Il n'est pas difficile d'incorporer une gousse d'ail à sa ration quotidienne et il se trouve que c'est un des cinq ingrédients "magique" qui favorisent la longévité selon la recette polymeal d'un institut britannique.

La légende des gousses d'ail formant un mur protecteur contre les vampires pourrait s'être inspirée de la protection réelle qu'il fournit contre les infections lorsqu'on en mange ou qu'on s'en frotte les mains.

Histoire

On cultive l'ail depuis 5000 ans, en Asie centrale d'abord, puis en Egypte et plus tard en Europe.

Le papyrus Ebers, l'un des plus anciens traités médicaux, parmi 700 ingrédients de la pharmacopée égyptienne, cite l'ail dans quarante remèdes.
Les athlètes grecs en consomment pour améliorer la circulation sanguine et favoriser les performances (le dopage n'est pas quelque chose de récent!).
Pline l'Ancien donne dans son histoire naturelle une liste des vertus médicinales de l'ail.
C'est l'ingrédient essentiel avec la menthe de la célèbre recette des quatres voleurs qui pillaient les villes ravagées par le choléra sans en ressentir les effets.

L'ail est présent dans de nombreuses cultures anciennes où il représente généralement une protection contre le mal.

Composants utiles

L'allicine est une des composantes qui confère des propriétés antibiotiques naturelles à l'ail.

Avantages pour la santé

Parmi les centenaires ont trouve une bonne proportion de grands consommateurs d'ail, et cela tient, entre autre vertus médicinales à sa qualité anti-inflammatoire, la capacité de lutter contre les inflammations est en effet un facteur de longévité.

Les effets de l'ail sont de stimuler le coeur, faciliter la circulation sanguine, combattre les inflammations, protéger le cerveau et le système cardio-vasculaire, réduire les effets néfastes du diabète, favoriser la digestion, lutter contre le cancer et augmenter la longévité.

Il combat la grippe, l'angine, le cancer, la diarrhée, les infections de toutes sorte et les poisons.

Consommation et production

Il est consommé dans tous les pays du monde.

Les plus grands producteurs sont dans l'ordre et en milliers de tonnes, la Chine (12000), l'Inde (645), la Corée du Sud (325), la Russie (254), les USA (225). (Chiffres de juin 2008).

Références

  1. L'ail aide à prévenir le cancer et les maladies cardio-vasculaires. (Anglais).
  2. Effets de l'ail sur le sang. (Anglais).
  3. Ail et vaso-dilatation. (Anglais).
  4. La consommation d'ail ne réduit pas le cholestérol. Selon cette étude en anglais.
  5. Eric Block (1985). "The chemistry of garlic and onions". Scientific American. L'ail contient de l'ajoène.
Le nom scientifique est Allium sativum.