Quelle huile alimentaire choisir?

Huiles alimentaires

Laquelle est la meilleure pour la santé, pour la longévité?

Les composants des huiles alimentaires

Comparaison des produits en 2016

Les acides gras sont mesurés en grammes. Les vitamines en milligrammes ou nanogrammes.
Les valeurs nutritionnelles recommandées - entre parenthèses - sont pour 10 g d'huile.

Pour 100 g. Huile d'olive Fleur de colza Isio 4 Isio 4 olive Huile de noix
Acides gras saturés
14.5
6.8
8
9.3
11
Mono-insaturés
78
64.3
62
59
18
Poly-insaturés
7
28.3
30
31
71
oméga 6
6.3
19.1
24.4
25.2
59
oméga 3
0.7
9.5
5.6
5.7
12
Vitamine D
0
0
50 nano g (100%)
50 nano g (100%)
0
Vitamine E
16.5
25 mg (21%)
40 mg (35%)
30 mg (25%)
0.4 mg

Notons que le rapport O3/O6 de l'huile de Colza est de 1 pour 2 alors qu'il doit être plus proche de 1 pour 5 comme dans l'Isio 4. Mais cela peut convenir si l'on tient compte des autres sources d'acides gras.

Ce tableau concerne surtout les produits Lesieur parce qu'il est facile d'obtenir l'information sur ces produits. Des marques différentes pourront avoir des compositions un peu différentes.

L'huile de Colza favoriserait Alzheimer

Dans une étude récente publiée par le magazine nature, il apparait qu'un groupe témoin consommant essentiellement de l'huile de colza subit une perte de mémoire et une tendance aux pathologies neuronales comme celles qui induisent la maladie d'Alzheimer. Cela favorise aussi l'obésité.

C'est quelque chose que l'on ne constate pas avec l'huile d'olive. Les chercheurs concluent que l'huile de colza ne saurait remplacer l'huile d'olive dans une alimentation qui veut préserver la santé, alors qu'elle a tendance sur le marché à le faire du fait de son prix inférieur.

L'Isio 4 est composée d'une majorité d'huile de colza dans sa dernière version.

Avez-vous besoin d'oméga 3?

Oui, si vous présentez les symptômes suivants: dépression, perte de mémoire, saute d'humeur, fatigue. On doit évité la carence, car on leur attribue un effet positif sur la longévité. L'O3 tend à fluidifier le sang, ce qui lui confère la même vertu que l'aspirine. Par contre, si vous consommez trop d'O3, vous subirez une baisse du système immunitaire, un excès de cholestérol, une tendance à l'hémorragie.

Il est préférable d'obtenir l'O3 dans l'alimentation générale plutôt que la rechercher dans l'huile.

Avez-vous besoin d'oméga 6?

Il est peu probable que l'on connaisse une carence en oméga 6 vu les statistiques sur le rapport oméga 3/oméga 6 dans l'alimentation courante.

Question d'équilibre

La tendance usuelle est de trouver un rapport de 1/10 ou pire entre O3 et O6 dans l'alimentation moderne. Il faudrait parvenir à un rapport de 1/5.

Si la seule source de ces acides gras était l'huile alimentaire, on pourrait dire que l'ISIO 4 est celle qu'il convient le mieux. Mais on trouve des oméga 3 dans différents aliments:

On trouve des oméga 6 dans les viandes, les céréales (dont le maïs), l'arachide, l'amande...

Contrairement aux noix, les amandes, noisettes et arachides, contiennent peu d'oméga 3. Tous ces fruits à coque contiennent beaucoup d'oméga 6.

Conclusion

Si on mange beaucoup de viande, ce qui est un tort, on a besoin d'un apport plus important en oméga 3, ce qui peut être procuré par les oeufs et tous les aliments libellés "riche en oméga 3", label qui implique de par la législation que 30% des acides gras dans le produit sont des O3.

Quelqu'un qui mange beaucoup de poisson qui procure un apport substanciel en Omega 3 n'a pas ce problème. Il peut cuisiner à l'huile d'olive sans crainte. Son apport en mono-insaturés et poly-insaturés contribue aussi à réduire le risque cardiaque.

Le régime méditéranéen est basé sur une consommation importante d'huile d'olive, et qui va de pair avec une consommation aussi importante de poisson, qui augmente l'apport en O3 et donc nous rapproche du rapport 1/5. Evidemment, choisir ce régime va au-delà du choix de l'huile alimentaire, mais celui-ci n'est jamais qu'un élément parmi d'autres dans une meilleure alimentation.

Voir aussi...