Combien de tasses de café peut-on boire par jour?

A partir de quel nombre de tasses cela devient-il mauvais pour la santé? On raconte que Voltaire en buvait 50 par jours et qu'il a vécu jusqu'à un âge avancé.

Réponse courte

Le café est considéré comme étant bon pour la santé dans la mesure ou ses bienfaits dépassent ses aspects nocifs, ceux de la caféine surtout. Par exemple, il a un effet positif contre la maladie d'Alzheimer. Mais cela n'est pas proportionel à la quantité et celle-ci doit être limitée à au plus quatre tasses par jour. Cependant le nombre dépend de plusieurs facteurs...

Réponse longue

Concernant les grands buveurs de café qui consommaient 50 tasses par jour, il faut apporter quelques réserves. C'était le cas de Voltaire et il a vécu jusqu'à 83 ans. Il prenait du café pour soulager les maux qu'il endurait, cela durant les dernières années de sa vie. Il n'aurait pas vécu longtemps s'il avait suivi un tel régime plus jeune.
Quand à Balzac, qui en buvait autant et trouvait que cela l'aidait à trouver l'inspiration, il a aussi trouvé une mort prématurée à 51 ans, son coeur n'ayant pas supporté un pareil traitement.

Quatre tasses de café par jour

Pourtant boire du café a des effets très bénéfiques, à coté de l'excitation qu'il provoque qui n'est pas forcément désirable. On sait après plusieurs études consacrées à ce sujet qu'en boire tous les jours réduit le risque de contracter la maladie d'Alzheimer.
Il est bénéfique aussi contre le diabète en réduisant la quantité de glucose qui passe dans le sang et en stimulant la production d'insuline.

Quand à savoir combien on peut en boire par jour, cela dépend de nombreux facteurs.

Si on a le coeur fragile, ou si l'on souffre d'hypertension, la quantité recommandée est égale à zéro. Si l'on souffre d'anémie aussi, puisqu'il réduit l'absorption du fer.

Quand on est en parfaite santé, cela dépend encore de l'âge, la taille, la corpulence, et surtout le type de café. Cela dépend aussi de l'habitude, car l'organisme s'accoutume en partie à la caféine, et elle fait moins d'effet avec le temps.

Une étude de 2013 par la Swiss National Science Foundation fait apparaître que la consommation de café par les enfants résulte en une réduction du temps de sommeil ce qui induit un ralentissement du développement du cerveau. Cela doit dont être proscrit avant 16 ans et limité à une tasse par jour avant 18 ans.

On recommande pour un adulte de ne pas consommer plus de 400 milligrammes de caféine par jour, pour une corpulence et une taille moyenne. Pour les femmes enceintes, ce serait 300 mg.
Cela correspond à quatre tasses de café arabica, une tasse correspondant à une dose pour une machine à café automatique personnelle. A condition encore que l'on n'ait pas absorbé de caféine dans d'autres aliments (voir à ce sujet le tableau des apports en caféine dans les différents aliments, en annexe).

Le café robusta contient deux fois plus de caféine que le café arabica. Donc on doit se limiter à deux tasses par jour au plus de cette variété.

Idéalement, en outre, on ne devrait pas en boire après 16 heures pour ne pas perturber le sommeil. Le manque de sommeil annulerait la plupart des effets bénéfiques du café.