Le sniper du Maryland et de Virginie

Des gens étaient abattus au hasard par un tireur. On décrouvrira qu'ils étaients deux et leur secret...

John Allen Muhammad qui avec un complice, abattait des gens au hasard, caché dans le coffre d’une voiture, a été exécuté le 10 novembre 2009 d’une injection létale, en présence des familles de ses victimes.

Muhamad avait 49 ans, son comparse, Lee Boyd Malvo à 24 ans à cette date et purge plusieurs peines de prison à vie cumulées.

Les criminels escomptaient obtenir une rançon de 10 millions de dollars contre l’arrêt des meurtres.

Les tueurs ont été arrêtés dans le Maryland et auraient pu y être jugés. Mais le ministre de la justice US à transmis l’affaire au procureur de Virginie: la peine de mort existe dans cet état, contrairement au Maryland.

Les aveux de Lee Boyd Malvo

Lee Boyd Malvo

Lee Boyd Malvo

Malvo avait prétendu être le tireur, chaque fois, sachant qu’on ne pouvait pas condamner un mineur à mort. Puis il a reconnu avoir menti pour protéger son comparse. Il prétend alors devoir la vérité aux familles des victimes et fait durant deux jours des aveux détaillés.

Muhammad avait un plan soigneusement préparé en trois phases.
La phase un se déroulait aux environs de Whashington. Les lieux de chaque tir étaient choisi en fonction des possibilités de s’échapper après le tir afin de rejoindre l’endroit du tir suivant. Ils devaient tuer six personnes de race blanche par jour chaque mois (180 morts par mois). Ils n’ont pu y arriver en raison du trafic ou du manque de visibilité pour tirer.

La phase deux devait se passer à Baltimore. Ils devaient d’abord tuer une femme enceinte en lui tirant dans le ventre. Puis tuer un policier et placer des bombes sur le lieu de ses funérailles afin de tuer ses collègues venus à son enterrement.

La troisième phase consistait à obtenir 10 millions de dollars de la part du gouvernement pour arrêter les meurtres. Avec l’argent ils devaient recruter des jeunes hommes noirs, des orphelins, partir au Canada et les entraîner à utiliser des armes. Ils seraient ensuite envoyés dans toutes les villes des USA pour tirer sur des passants.

L’histoire de John Allen Muhammad

Son vrai nom est en fait John Allen Williams. Il rejoint une organisation islamique Nation of Islam en 1987 mais c’est en 2001 qu’il décide de se faire appeler Muhammad.

Il est né à la Nouvelle-Orléans en Lousianne le 31 décembre 1960. Il entre à la garde nationale en 1978 et après sept ans, au service actif en 1985.
Il apprend à utiliser le fusil M16 et obtient le Expert Rifleman’s Badge, badge de tireur d’élite. Après la guerre du Golfe, il est libéré avec le grade de sergent, en 1994.

John Allen Muhammad

John Allen Muhammad

Il assure ensuite la sécurité pour les manifestations de la Nation of Islam (laquelle a pris ses distance avec les crimes qu’il a commis).
On le soupçonne d’activités frauduleuses dans la période qui suit.  Il rencontre Malvo et selon des témoins, l’endoctrine et lui fait croire qu’il trouveront l’argent pour créer une nation de jeunes  de pure race noire.
Il est divorcé deux fois et a deux enfants.

L’odyssée des tueurs

Elle commence le 3 octobre 2002 et dure jusqu’à leur arrestation le 24 octobre. Des gens sont abattus dans la rue, sans que l’on ne parvienne à déterminer l’origine du coup de feu.

On connaîtra par la suite leur stratagème: une voiture de police achetée d’occasion est agencée de façon à ménager un espace sous la banquette arrière, relié au coffre dans lequel sont percés des trous. Le tueur y est allongé. La voiture démarre après le coup de feu.

De nombreuses interventions sont faites dans les média par la police avec des effets désastreux.  Les tueurs ont tendance à agir en fonction de ces déclarations. Quand on affirme par exemple qu’ils ne tuent que des blancs, il s’empressent de tuer un noir.

Liste de leurs victimes:

Nom Age Etat Date Lieu
James Martin 55 Tué 3 octobre 2002, 18:04 Wheaton, Maryland
James Buchanan 39 Tué 3 octobre 2002, 7:41 Rockville, Maryland
Premkumar Walekar 54 Tué 3 octobre 2002, 8:12 Aspen Hill, Maryland
Sarah Ramos 34 Tuée 3 octobre 2002, 8:37 Silver Spring, Maryland
Lori Lewis Rivera 25 Tuée 3 octobre 2002, 9:58 Kensington, Maryland
Pascal Charlot 72 Tué 3 octobre 2002, 21:20 Washington, D.C.
Caroline Seawell 43 Survécu 4 octobre 2002, 14:30 Fredericksburg, Virginia
Iran Brown 13 Survécu 9 octobre 2002, 8:09 Bowie, Maryland
Dean Harold Meyers 53 Tué 9 octobre 2002, 20:18 Manassas, Virginia
Kenneth Bridges 53 Tué 11 octobre 2002, 9:40 Fredericksburg, Virginia
Linda Franklin 47 Tuée 14 octobre 2002, 21:19 Falls Church, Virginia
Jeffrey Hopper 37 Survécu 19 octobre 2002, 20:00 Ashland, Virginia
Conrad Johnson 35 Tué 22 octobre 2002, 5:55 Aspen Hill, Maryland

Arrestation

Quelqu’un appelle un prêtre et lui demande d’enquêter sur un vol et un meurtre commis dans un magasin à Montgomery en Alabama.
Un des deux cambrioleurs avait pris un magazine en main. On  y a trouvé les empreintes d’un immigrant jamaïcain de 17 ans, Lee Boyd Malvo (on relève les empreintes de tous les immigrants).
On savait qu’il avait vécu un an à Washington avec Muhammad. On enquête sur ce dernier et on découvre qu’il a acheté une voiture de police d’occasion Chevrolet Caprice, le 11 septembre 2002.
Ce véhicule est recherché et trouvé parqué au bord d’une autoroute. On arrête les deux hommes qui dormaient à l’intérieur.

Exécution

gurneyx-inset-community

Le 16 septembre 2009, on a fixé la date de l’exécution de Muhammad: au 10 novembre. Le 9, la cour suprême a rejeté son appel de la sentence. Comme il l’avait promis, le gouverneur de Virginie, Tim Kaine n’a pas utilisé son droit de grâce. Le tueur  est donc exécuté le 10, à Jarratt au Centre correctionnel du Comté de Greensville.

Il a refusé de choisir entre la chaise électrique et l’injection létale, la seconde est utilisée par défaut. Il a accepté de prendre un dernier repas et refusé d’en faire connaître le menu.  Selon son avocat, c’était du poulet avec une sauce rouge et quelques gâteaux.
Ses avocats lisent une dernière déclaration ou  il se dit innocent mais exprime ses condoléances aux familles des victimes.

L’injection létale a commencé à 21 h 06. Il a été déclaré mort à 21 h 11.
Qui le regrettera?

Références