Le raisin et son resvératrol, un facteur de santé

C'est un des aliments anti-oxydant, donc qui aide à lutter contre le vieillessement et le cancer, dont on sait maintenant qu'il contribue également à un régime minceur. Les adeptes de la médecine naturelle recommandent de manger du raisin exclusivement pendant trois jours pour purifier l'organisme. Ses qualités nutritives complètes font que ce régime n'est pas inconséquent.
Le jus de raisin aide les vaisseaux sanguins à se dilater. Il augmente aussi le nombre de mitochondries ce qui fournit vitalité et longévité.

Valeur nutritive

La plupart des oligo-éléments sont présents: fer (0,36mg), magnésium (7mg), phosphore (10mg), potassium (191mg), cuivre, zinc, pour 100g.
Il contient des vitamines A (65UI), B, C (10mg), E, K.
Sa valeur énergétique de 69 K calories est élevée cependant.

Le resvératrol

Cette catégorie de phénol est présente dans le raisin rouge surtout, et par conséquent dans le jus et le vin, ainsi que dans les arachides, les mûres. C'est l'arme anti-oxydante du raisin et le facteur d'augmentation des mitochondries.
Les propriétés qu'on lui attribue:
- Anti-âge.
- Anti-viral.
- Anti-inflammatoire.
- Neuroprotecteur (donc anti-Alzheimer et Parkinson).
- Lutte contre le cancer.
- Combat les insuffisances cardiaques.
- Combat le diabète.
Ces propriétés ont été vérifiées par des expériences.

Une étude menée par la Tufts University de Boston sur une variété de raisin noir à confirmé l'effet positif sur le cerveau, sur des animaux de laboratoire.

Une autre étude réalisée en Espagne sur des groupes tests tous hémodialysés et sujets aux risques cardiaques, les uns absorbant 1 verre de jus de raisin, les autres non, montrent que le bon cholestérol HDL a augmenté chez les premiers tandis que le mauvais cholestérol LDL diminuait. En outre les protéines MCP-1 associées aux risques cardio-vasculaire ont diminué de moitié.

L'étude la plus récente, décrite par Harvard, établit un lien entre le resveratol et la longévity. On a découvert les mécanismes qui font que cette molécule agit contre différent maux qui viennent avec l'âge ainsi que contre l'obésité.

Le régime minceur

Une étude menée à l'Institut Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire d'Illkirch, a montré sur une période de 8 semaines, que le groupe témoin (d'animaux de laboratoire), qui recevait du resvératrol en complément d'une alimentation riche, avait une prise de poids inférieure de 40% au second groupe, alimenté de la même façon, sans resvératrol.
La cause de cette différence pondérale tient aux mitochondries que le resvératrol contribue à fabriquer: ces organites résidents dans les cellules transforment l'énergie et ont ainsi un surcroit de dépense calorique dans leur activité bénéfique à l'organisme.